Service réservé aux abonnés

Pour accéder gratuitement à tous les articles et services de Localtis : cliquez ici

Fermer cette fenêtre

EducationPublié le vendredi 26 février 2016

Créés en 2005, les projets de réussite éducative (PRE) sont aujourd'hui pris dans la tourmente de deux réformes, celle de la politique de la ville et celle de l'éducation prioritaire. Le commissariat général à l'égalité des territoires souligne, dans une enquête portant sur les 493 PRE actifs en 2015, l'enjeu de l'évolution du partenariat financier de ces dispositifs. Une question de survie pour les 45 PRE sortis de la géographie prioritaire et qui ne pourront plus compter sur les financements "Ville" dès 2017.

"Le portage institutionnel des projets de réussite éducative se poursuit autour d'une dynamique historiquement communale", observe le commissariat général...



Abonnez-vous ou recevez gratuitement cet article.


Recherche avancée

abonnez-vous !

Accédez gratuitement à tous les articles et services de Localtis

En savoir plus

en région

Retrouvez nos articles
régionaux

nos newsletters

Pour recevoir
nos lettres

L'hebdomadaire

La quotidienne

Fermer la fenêtre

Les cookies sur notre site  | En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques.