Service réservé aux abonnés

Pour accéder gratuitement à tous les articles et services de Localtis : cliquez ici

Fermer cette fenêtre

SportPublié le lundi 30 janvier 2012

A l'occasion du premier contrôle par la Cour des comptes dont il a fait l'objet depuis sa création en 2006, le Centre national pour le développement du sport s'est vu attribuer un satisfecit. La Cour appelle toutefois à une réduction des priorités en matière de subventions, et donc un relèvement du seuil minimum des aides aux associations. Elle note encore une tension budgétaire permanente due à des augmentations des missions et des charges commandées par le ministère des Sports.

"Le système mis en place à travers le CNDS [Centre national pour le développement du sport] présente l'avantage d'organiser un apport...



Abonnez-vous ou recevez gratuitement cet article.